Folie Douce par Lauren Bastide

La newsletter de recommandations culturelles sur la santé mentale. Suivez les sorties de nouveaux épisodes du podcast Folie Douce et retrouvez deux fois par mois des conseils personnalisés de Lauren.

image_author_Lauren_Bastide
Par Lauren Bastide
29 févr. · 2 mn à lire
Partager cet article :

Folie Douce, avec Lucky Love 🪩

Pour ce quatrième épisode de Folie Douce (déjà !) le chanteur, danseur, artiste et perfomer Lucky Love est mon invité.

Bonjour les Douceurs,

Dans vos applications de podcasts ce matin vous allez trouver le 4ème épisode de Folie Douce. À mon micro, le chanteur, comédien, danseur, performer, bref, l’artiste Lucky Love. Je l’ai découvert grâce à son titre Masculinity qui est devenu un phénomène mondial. Je suis pas fan du mot « résilience » mais c’est celui qui me vient à l’esprit quand je pense à lui. En l’écoutant, vous verrez comment, concrètement, le cerveau humain est capable de tirer les plus grandes forces des plus grandes épreuves. Et puis cette douceur dans sa voix. Vous allez écouter ses chansons en boucle, après, je le sais déjà. C’est drôle, parce que j’ai enregistré cet entretien le 1er février. Donc le jour de la sortie des tous premiers épisodes de Folie Douce. L’introduction que j’ai improvisée dans la rue, en allant au studio, encapsule mon humeur de ce matin-là.

C’est drôle de l’écouter avec un mois de recul. Elles sont pour là pour ça ces petites intros/impros : vous révéler mes vulnérabilités, parce que je suis convaincue que c’est un geste politique. Là, aujourd’hui, ça va, merci. Bonne écoute, faites-moi des retours sur les réseaux sociaux j’adore ça, et si vous voulez soutenir Folie Douce n’oubliez pas de vous abonner à la newsletter payante, si ça n’est pas encore fait :) Une très jolie interview s’y prépare pour la semaine prochaine.

Prenez soin de vous, et prenez votre temps
Lauren

Quand j’ai découvert la musique de Lucky Love, j’ai tout de suite su qu’il serait un invité parfait pour Folie Douce, alors encore en gestation. Et maintenant que l’épisode est prêt, je suis contente d’avoir eu cette idée : sa parole est précise, juste et possède une forme de poésie particulière.

Son single Masculinity, devenu viral sur TikTok, a permis d’ouvrir la parole sur les discriminations vécues par les personnes LGBTQIA, particulièrement chez les jeunes. Ce sont les femmes qui lui ont appris à être un homme. Né sans bras gauche, Lucky Love, ou Luc, a très vite su identifier les mécanismes validistes qui l’entouraient, et a dû apprendre très jeune à entrer dans une société hostile à sa présence.

Lui qui ne sait pas comment faire cohabiter ses émotions avec le monde voit Lucky Love comme un produit, créant une dissociation à la manière d’Andy Warhol.
Au micro de Folie Douce, il évoque son rapport à la psychanalyse, qu’il a débutée quand il n’a plus eu de problème imminent à régler. Il perçoit sa vie comme une succession d’urgences à régler, et pendant un temps il ne savait plus comment exister. Il raconte aussi la toxicomanie qu’il a pu dépasser, et sa découverte de sa séropositivité qui lui a apporté un grand souffle de vie en lui faisait prendre conscience qu’il était mortel, et donc vivant.

Écoutez Folie Douce sur toutes les plateformes et suivez-nous sur instagram :

Folie Douce donne la parole à des artistes, des militant·es, penseur·euses pour explorer leur parcours de santé mentale à la lumière de leur travail artistique ou politique. Ce podcast a pour vocation de faire émerger des récits à la première personne. Les propos de ses invité·es n’ont pas valeur d’expertise. Le terme « folie » est employé ici à des fins de renversement du stigmate et de réappropriation d’une identité habituellement imposée et marginalisée.

Cet épisode de Folie Douce évoque le validisme, l’homophobie, la transphobie et la toxicomanie.
 

Si vous traversez un moment particulièrement difficile, vous pouvez appeler le 3114, des personnes formées vous écouteront et vous orienteront.

Programmation et Presse : Marie Laurence-Chérie / marie.laurence.cherie.prod@gmail.com
Partenariats : MĂ©lanie Vazeux, The Podcast Bureau / melanie@thepodcastbureau.fr

...